Article de presse du Ouest France du 10 février 2016

Après sa labellisation E3D (établissement en démarche de développement durable) obtenue l’an passé, l’établissement poursuit et renforce ses actions en faveur de l’environnement.

L’initiative

Éric Nouaille, gestionnaire du collège Yves-Le Bec, anime et coordonne la démarche de développement durable, en collaboration avec ses collègues administratifs et enseignants, et bien sûr les élèves eux-mêmes.

« Au départ, des actions (récupération de piles, de cartouches d’imprimantes, de vieux manuels et de papier, fabrication d’objets, jardinage, marche) ont été initiées avec un petit groupe de collégiens motivés, au sein du club Éco. Depuis la rentrée, nous essayons d’étendre la dynamique à l’ensemble des collégiens par le biais de toutes les disciplines. Il est important également de trouver de nouveaux projets, car les élèves se lassent vite… »

Nichoirs et haie arbustive

Une convention a été signée avec la LPO (Ligue protectrice des oiseaux) et les élèves ont construit des nichoirs avec l’aide des agents techniques, notamment. Une animatrice de Pontivy communauté interviendra prochainement pour une mise en pratique du compostage. « Nous espérons aussi former les adultes en passant par les jeunes. »

Éric Nouaille a également sollicité le lycée horticole de Saint-Jean-Brévelay pour replanter une haie le long du terrain de sport. « L’ancienne haie de sapins a été abattue par une société privée. Les arbres arrivaient en fin de vie, et généraient plus de nuisances que d’avantages. Une subvention du conseil départemental a permis l’acquisition, pour les remplacer, de 75 arbustes de 25 variétés mellifères ou à baies, afin de favoriser la biodiversité. »

Vendredi, veille des vacances, treize lycéens de terminale Bac pro, encadrés de leur professeur Christian Deslandes, ont planté les arbustes, après avoir étendu du maërl marin sous la bâche de protection, pour rétablir le PH du sol. « Tout le monde y trouve son compte : cette journée de travail pratique leur servira d’évaluation en travail continu. »