Brut,Théâtre d’argile manipulée, création de la Compagnie Le Vent des Forges.

Vendredi 5 avril, les élèves de 6es et 5es ont assisté au spectacle Brut à la salle Belle Étoile à Rohan.

Après Chübichaï et Tim Taoù, les deux artistes Odile L’HERMITTE et Marie TUFFIN font émerger l’histoire de Victor.

Victor a onze ans. Depuis son entrée en sixième rien ne va plus. Quand il se regarde dans la glace, il n’aime pas ses oreilles décollées et ses cheveux de plus en plus frisés. Les jeux du collège ne l’intéressent pas. D’ailleurs, les « grands » ne jouent plus, ils parlent ! Parfois, ils le regardent en ricanant, et ça l’énerve Victor ! Ce matin-là, il se réveille la gorge serrée. Pour se donner du courage et affronter sa journée, Il pense à Violette…

Le théâtre d’argile où les choses naissent des mains des deux artistes interroge le délicat passage entre l’enfance et l’adolescence.

Brut , parce que quitter l’enfance est parfois brutal.

Brut , parce que la matière du jeu est une matière brute.

info document -  voir en grand cette image

Impressions des élèves :

Charline  : " Pour moi l’histoire était un peu réelle, je connais des personnes qui ont vécu la même chose."

Jérémy  : " Le spectacle m’a permis de m’évader."

Claire  : " La scène était originale. J’ai bien aimé la musique, les sons et les objets fabriqués comme la casquette et les écouteurs."