Le Petit Fernand et la Grande Guerre de Julien Joubert.

Une création musicale de l’académie de Rennes

La DAAC et l’association AR KAN SON travaillent depuis deux ans à la création d’une œuvre musicale en lien avec le 100e anniversaire de la 1e Guerre Mondiale.

Cette commande correspond aussi à la volonté affichée de la majorité des programmes proposés ces dernières années d’associer différents moyens d’expressions artistiques : danse, théâtre, poésie, mise en espace….

Présentation
1. Le compositeur et le librettiste

Compositeur orléanais, auteur de nombreuses œuvres vocales pour adultes et enfants : Comédies musicales (écrites avec Gaël Lépingle), musique symphonique et une soixantaine d’opéras pour enfants, dont plusieurs créés et enregistrés par la Maîtrise de Radio France. Pour écouter certaines œuvres : Sur Youtube : de nombreuses vidéos sur le site : http://www.musique-leonie.com

Auteur de plusieurs livrets d’opéra mais aussi d’autres textes sur des partitions de Grieg, Saint-Saëns et Ravel. Il a co-signé plusieurs adaptations de grands textes qui ont été enregistrées sur CD par Jean Rochefort, Jean-Pierre Cassel, Barbara Schultz, Elie Semoun, Pierre Richard, Jacques Gambelin et Charles Aznavour. Nombreux sont les compositeurs qui se sont joints à ces différentes aventures : Isabelle Aboulker, Vincent Paulet, Vincent Bouchot….

2. Présentation de l’œuvre

Le synopsis :

Un collégien s’aperçoit que le nom de son arrière grand-père ainsi que celui de son ami ne figurent pas sur le monument aux morts de son village. A la quête de la vérité, Fernand va nous entraîner dans sa vie d’adolescent avec : un exposé à faire en groupe (imposé) sur la Grande Guerre, les relations avec ses camarades, la vieille voisine envahissante…..

La partie musicale : Un chœur à voix égales adapté au registre des voix de jeunes comprenant des chants à unisson et polyphonique Des parties de solistes Accompagné par une petite formation instrumentale : Piano, contrebasse, accordéon, clarinette, flûte, violon Des allusions musicales à des musiques savantes et populaires de l’époque Poèmes d’Apollinaire : « Maman attend le facteur » « La chanson du Père Pinard » (Apollinaire lui aussi a écrit sur le Père Pinard) « La chanson de Craonne » (chanson contestataire interdite par le commandement militaire, tous les Poilus la connaissaient.)

Extrait de « La lettre d’Henri Herduin »

Le livret :

Des références historiques de cette époque Une partie théâtrale Une partie narration Des idées de mise en espace Des poèmes d’Apollinaire mis en musique.

3. L’organisation du Festival choral 2018

L’occasion d’un travail pluridisciplinaire au sein de chaque établissement :

  • Arts plastiques : Création d’affiches et de programmes, décors, costumes.
  • Français : Questions au compositeur, écriture de textes, lecture de poèmes, retour de cette expérience.
  • Histoire-géographie : archives, diaporama, la chanson "la petite auto" texte de Guillaume Apollinaire est un des poèmes mis en avant par la mission Centenaire.
  • Documentalistes : recherches, articles de journal, interviews, photos…..
L’organisation de l’année :

3 Juillet 2017 : Réunion bilan du festival 2017 au collège Anne de Bretagne à Rennes. Présentation du "Petit Fernand et la Grande Guerre" par Julien Joubert

11, 12, 14 et 15 décembre 2017  : Deux stages dans le cadre du PAF au titre de la DAAC à l’attention des enseignants avec Julien Joubert 

Février, mars, avril 2018  : Rencontre de Julien Joubert lors de répétitions afin de travailler avec les élèves sur la mise en voix, l’apprentissage des chants, la mise en geste et d’échanger sur l’œuvre et sur le métier de compositeur

Mai à Juin 2018  : Spectacles avec invitation à Julien Joubert pour 1 ou 2 représentations.