Au programme d’histoire-géographie et éducation civique

Objectifs :

Se constituer des références culturelles pour mieux se situer dans le temps, dans l’espace, dans un système de valeurs démocratiques et devenir un citoyen responsable.

En histoire, les élèves acquièrent une culture commune. Ils prennent conscience des héritages du passé et des enjeux du monde présent.

En géographie, les élèves développent leur curiosité et leur connaissance du monde. Ils s’approprient les repères nécessaires pour y évoluer avec discernement.

En éducation civique, ils se préparent à se comporter en personnes responsables. Ils acquièrent aussi les connaissances essentielles pour comprendre la citoyenneté et se préparer à son exercice.

En histoire :

Différents champs de l’histoire sont abordés : économique, social, politique et culturel, avec une place particulière pour l’histoire des arts.

> En sixième

Après un premier contact avec une civilisation de l’Orient, les élèves découvrent la Grèce et Rome et étudient l’émergence du judaïsme et du christianisme.

> En cinquième

Les élèves découvrent les grandes civilisations entre le VIIe siècle et la fin du XVIIe siècle : débuts de l’islam, civilisation médiévale européenne (christianisme, féodalité, émergence de l’État), histoire africaine. Ils abordent également les bouleversements culturels et intellectuels en Europe à partir de la fin du XVe siècle et l’affirmation de l’État.

> En quatrième

Les XVIIIe et XIXe siècles (du siècle des Lumières à la révolution industrielle) sont caractérisés par des ruptures décisives : les révolutions sont au centre du programme. La question des traites négrières et de l’esclavage est aussi largement abordée.

> En troisième

Les élèves parcourent l’histoire du monde depuis 1914 : ils étudient les guerres mondiales, les régimes totalitaires et le cadre géopolitique mondial d’après 1945. Une attention particulière est portée à l’histoire politique de la France.

En géographie :

> En sixième

Après un approfondissement de la connaissance de l’espace proche (paysages et territoires), le programme explore le monde, pour y situer les sociétés humaines dans leur diversité, découvrir et caractériser les différentes manières de l’habiter.

> En cinquième

Croissance démographique, inégalités des conditions de vie, de richesses et de développement des sociétés, rapports entre les sociétés et les ressources (aménagement, usage, préservation et partage entre les territoires et les hommes) : la cinquième est consacrée au développement durable.

> En quatrième

En s’appuyant sur les paysages, les élèves acquièrent quelques éléments simples de description, d’analyse et d’explication du processus de mondialisation et travaillent sur les débats qu’il suscite.

> En troisième

En partant des territoires proches et de leurs habitants, les élèves étudient la France comme espace de production ouvert sur l’Europe et le monde et l’Union européenne (UE). Le programme débouche sur le rôle mondial de la France et de l’UE.

En éducation civique :

Les élèves s’initient à la complexité de la vie sociale et politique. À partir de situations concrètes (élection des délégués de classe par exemple), ils abordent les notions clés et le vocabulaire de la citoyenneté :

la vie en collectivité, autour des notions de collégien, d’enfant et d’habitant des principes fondateurs, comme la laïcité les valeurs de diversité, égalité, sécurité, liberté, droit, justice

La République française et son organisation démocratique sont au cœur du programme de troisième.

Au programme d’éducation musicale et arts plastiques

Objectifs :

Développer sa capacité à observer des œuvres, pratiquer une activité artistique.

Les élèves découvrent, par l’analyse d’œuvres d’art, la diversité des genres, des styles et des périodes.

Ils acquièrent progressivement le goût de l’expression personnelle et de la création, les moyens de comprendre le phénomène de la création en musique, en arts plastiques, en architecture, dans le domaine des images.

En éducation musicale

Les élèves écoutent des œuvres musicales variées : chansons, pièces instrumentales, œuvres classiques. Ils apprennent à les analyser, à interpréter certains de leurs éléments, approfondissent leur culture musicale et acquièrent des connaissances techniques (solfège, chant ou pratique d’un instrument).

Dans chaque collège, les élèves qui le souhaitent peuvent s’exercer au chant dans la chorale conduite par le professeur d’éducation musicale. L’établissement peut aussi proposer un travail régulier avec un instrument.

En arts plastiques

Les élèves sont mis en contact avec des œuvres variées : dessin, peinture, collage, sculpture, modelage, architecture, photographie, cinéma, vidéo, numérique. Elles sont abordées dans leur dimension matérielle et dans leurs significations historiques et sociales.

En articulant l’approche culturelle et la pratique artistique, cet enseignement développe chez les élèves des capacités de réflexion et d’expression sur les arts du passé et sur l’art contemporain.

Il donne aux élèves les moyens :

d’étendre leur culture artistique et situer les œuvres dans l’histoire

de maîtriser les techniques du dessin et de la peinture

de comprendre l’image et la mise en espace

de découvrir une partie du sens des œuvres observées

Certains collèges peuvent proposer des classes dites « à horaires aménagés » afin d’offrir aux élèves, dans le cadre des horaires et des programmes, un enseignement artistique renforcé. Elles ne concernent la musique dans notre collège.