Quelques dates clées de l’histoire de notre collège

1959 - Le Docteur DERIEN étant maire, une demande est faite par la municipalité pour l’ouverture d’un Cours Complémentaire. Monsieur l’Inspecteur d’Académie donne son accord : une classe mobile sera annexée à l’école primaire.

Septembre 1960 - Le Cours Complémentaire ouvre ses portes avec une trentaine d’élèves en 6e. Ces élèves arrivent pour moitié du CM2 de ROHAN, l’autre moitié des CM2 publics du canton (CREDIN - BREHAN - ST-SAMSON) et des autres écoles.

Yves Le Bec
Yves Le Bec

Yves Le Bec Monsieur Yves LE BEC en est le directeur et le seul professeur. La cantine est assurée par l’Amicale Laïque et la municipalité, alors que le ramassage sco- laire est organisé par l’Association des Parents d’Elèves.

6e 1960
6e 1960

Septembre 1961 - Le Cours Complémentaire compte 3 classes : 1 division de 6e - 1 division de seme 1 division de seme spéciale formée par des élèves âgés de 14 ans, titulaires du certificat. Quatre professeurs ani- ment les cours : M. LE BEC, Mlles BUISSON et KERYHUEL, M.AUBRY. Déjà le problème des locaux se pose. Une 2e classe mobile double est annoncée. En attendant, durant 3 semaines environ, des cours ont lieu à la salle des fêtes et à la mairie. Les transports scolaires s’éten- dent (3 cars).

6e 1960
6e 1960

1962 - La municipalité commence les démarches pour trouver un terrain afin d’implanter un collège. Le ter- rain de M. RENAULT est acquis en vue de la construction du collège et d’un terrain de sport. Le collège compte 4 classes : 1 division de 6e - Deux de seme - 1 de 4e avec ANGLAIS et LATIN.

1963-1964-1965 - Le collège compte une division supplémentaire en 3e. Le ramassage scolaire devient intercommunal et il est géré par un syndicat. Le cours complémentaire devient C.E.G. Le latin est introduit en 6e et l’allemand en 4e.

En 1964, c’est la première promotion à passer le B.E.P. c., avec une réussite de 88, %. Deux élèves réus- sissent le concours d’entrée à l’Ecole Normale. Les effectifs continuent d’augmenter et les locaux s’avèrent trop petits. La caravane de Monsieur LE BEC sert de bureau ! La cantine est toujours gérée par l’Amicale Laïque et la municipalité qui délègue deux femmes de service : Mme GAMBERT et Mme GESTIN. Le collège actuel est mis en construction. En 1965, deux classes de 3e y fonctionnent, en plein chantier. Le C.E.G. est alors communément appelé « C.E.G. La Guiterne. » Trois agents de service y travaillent à plein temps : Mme GAMBERT, Mme GESTIN, M. JEGOUREL Il n’y a encore qu’un seul surveillant, pas de secré- taire. Le conseil municipal demande la nationalisation du C.E.G. ainsi que la construction d’une extension des locaux qui .se révèlent à nouveaux insuffisants.

1967 - Une secrétaire est nommée : Mme DELAUNE. La comptabilité de l’établissement est assurée par l’In- tendant du C.E.G. de ST-JEAN BREVELAY mais une secrétaire d’intendance est délégué au collège.

1968 - L’extension est construite : 6 classes et un second réfectoire. Le C.E.G. est nationalisé. Il conserve ses 3 agents.

1976 - Un atelier est construit. Il est affecté plus spécialement au travail du bois et du fer pour les élèves de C.P.P.N. et de C.P.A. Un professeur du C.E.T. de JOSSELIN assure les cours.

défilé en 1981
défilé en 1981

Juin 1984 - Monsieur Yves LE BEC, fondateur du collège « La Guiterne » quitte ses fonctions de Principal pour prendre sa retraite.

1988 - Le collège « La Guiterne » prend officiellement le nom de « Collège Yves LE BEC ».

cérémonie de 1988
cérémonie de 1988